Le Staffie, témoignages et photos

Earl et Kévin

 

 

 

 

 

Comment est née ma passion du staffie?
Tout simplement de quand j'étais plus jeune, mon père en avait un, et j'adorais vraiment ce chien, ensuite bien plus tard, des amis ont eu une portée entre leur mâle Mc Perf et une femelle du Gardien de Lady Camille, et m'ont donc offert un mâle (Earl) car il savait très bien que j'aimais beaucoup cette race de chien. Ensuite depuis mon premier sbt à moi (Earl) je me suis instruit encore et encore sur la race, son histoire, son évolution, discuté avec beaucoup d'éleveur (France, Hollande, Angleterre et Australie), puis voilà plus j'ai appris à connaitre cette race, plus je passais de temps avec mon chien et maintenant mes chiens, et plus je me suis passionner de cette race, mais même, je ne peux dire que je suis passionné du staffie, je ne vois juste pas mon quotidien sans ses chiens, il correspond exactement à ce que j'aime réellement dans un chien.

 

Kévin Meynier

 

Danaé et Sylvie

 

 

 

 

Danaé des Têtes Brûlées

(Prop. Sylvie Drieux)

 

 

J’ai découvert le staffie il y a une dizaine d’années, lors des expositions que je faisais avec ma chienne King Charles.
Je me suis toujours intéressée à toutes les races de chiens en général et je me suis donc penchée sur le staffie. A cette époque, j’avais flashé sur son attitude affectueuse et spontanée à l’égard de l’être humain, mais son physique ne m’attirait pas spécialement. En fait, il me semblait que je n’avais pas le profil à avoir un chien comme ça !
Puis les année ont passé et le staffie est tombé dans les oubliettes.
En 2007, j’ai perdu brutalement mes deux King Charles.
Je savais qu’il fallait que je reprenne un autre chien, je ne me voyais pas vivre sans et il fallait que j’aille de l’avant.
J’ai alors pris mon courage à deux mains et j’ai étudié point par point toutes les races de chiens sur lesquelles je m’étais penchée et qui m’avaient attirée. J’ai étudié leurs qualités, leurs défauts, les contraintes liées à leurs besoins…et le staffie est sorti des oubliettes, mais pas pour autant en position de tête.
 
Pour compléter mes connaissances et ne pas me tromper de race, j’ai acheté beaucoup de magasines et de livres. J’ai ainsi commandé tous les magasines plus ou moins récents qui étaient sortis sur le staffie (à l’époque il n’existait pas de livres). Puis, après avoir bien lu et bien réfléchi, j’en suis venu à la conclusion que le staffie n’était pas un chien fait pour moi. Il me semblait bien trop sportif et je pensais ne pas être en mesure de satisfaire ses besoins. Je me suis alors débarrassée de tous mes magasines sur le staffie (je le regrette amèrement aujourd’hui !).
 
Par la suite je me suis intéressée à d’autres races et le temps est passé. En fin de compte, aucune race ne semblait être à la hauteur de ce que j’attendais d’un chien.
Puis un jour le staffie est revenu à mon esprit et j’ai eu cette pensée : si un chien tel que le staffie est capable de tant donner à l’homme et bien cela me donnera les capacités et l’envie de tout donner pour lui, y compris de lui procurer l’activité physique dont il a besoin.
J’ai alors contacté des éleveurs afin d’approfondir mes connaissances et confirmer mon choix. Certains éleveurs peu passionnés m’ont déçue et m’ont à nouveau fait douter de mon choix. Puis, par hasard, je suis tombée sur un éleveur passionné, un connaisseur de la race et de son histoire. Nous avons longuement discuté. J’ai pris conscience que le staffie n’était pas un chien qui ne possédait que des qualités. En effet, il peut être bagarreur avec ses congénères, destructeur si on n’assouvit pas ses besoins physiques. Plutôt bourrin, il ne fait pas dans la délicatesse, y compris dans ses élans d’affection !
Mais en parallèle ses qualités sont immenses. Il émane de lui un tel dynamisme et une joie de vivre qu’il redonnerait le moral au plus déprimé des hommes.
Il voue un attirance et une confiance sans borne en l’être humain, ses besoins de contact avec l’homme sont viscérales.
Que représente le staffie pour moi ? un chien tellement dévoué à l’homme, qu’en retour, il donne l’envie de déplacer des montagnes…


Sylvie Drieux

 

 

Gotan et Géraldine

 

 

   

 

 

 

Gotan de la Vauxoise

(Prop. Géraldine Banquy)

 

« Je connais la race depuis un bout de temps (10 ans environ), mais sans réellement m'y être intéressée jusqu'à présent. Quand j'ai voulu reprendre un chien, je voulais un chien de taille moyenne à petite. J'ai hésité entre 2 races que j'aimais bien physiquement: le staffie et le shiba, mais au niveau caractère, le staffie correspondait tout à fait à ce que je cherchais: un chien vif, câlin voire collant, un peu bagarreur, espiègle, ce qui était un peu à l'opposé du shiba en gros...
Le choix fut vite fait... »


Géraldine Banquy

 

 Elodie et Arcane

 

 

 

 

 

 

 

French Arcane des Gray Mice des Graviers

(Prop. Elodie Dujour)

 

« Ma passion du staffie est née avec Arcane. Nous recherchions un petit chien, plutôt de type terrier, avec beaucoup d'énergie, de présence, qui soit sportif pour envisager une carrière d'agility, qui ait un physique sportif, musclé et une bonne bouille. Le staffie c'est imposé comme une évidence. Une fois que nous avons eu notre chiot à la maison ca n'a été que pur bonheur. C'est une race merveilleuse, exceptionnellement communicative et expressive. Qui est douce dans les câlins mais qui est un bulldozer dans le jeu. Et bien évidemment qui tient ses promesses au niveau de la sportivité et de l'endurance. Je voue une admiration inouïe à ma chienne.... J'avoue que je ne suis pas sûre d'être d'une grande aide pour expliquer ma passion du staffie qui est assez récente finalement et puisque c'est une race que je découvre encore. Mais c'est vrai que c'est une race qui a quelque chose à part, quelque chose en plus que je retrouve chez tous les staffie, cette présence, comme si c'était une personne... une manière de se comporter particulière. »


Elodie Dujour.

 

 



02/01/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres