Mise jour de janvier

Bonjour à tous,

Tout d’abord je voudrais vous renouveler mes meilleurs voeux pour l’année 2012.

Je vous écris un peu tôt car le mois n’est pas terminé mais je n’aurais pas le temps d’ajouter de nouveaux articles avant début février.

Cette newsletter n’est pas comme les autres. En effet, bien malgré moi, un article a suscité chez vous de nombreuses réactions et un début de polémique. Je me dois donc de faire une petite mise au point. Dans ce post intitulé “Le phénomène de mode et ses dérives”, je faisais référence au Bouledogue Français et UNIQUEMENT au Bouledogue Français. J’ai aussi cité le Cavalier pour exemple car il est aussi victime de son succès que son petit camarade et que j’en possède également. C’est absolument tout. Je suis absolument désolé d’avoir blessé des sensibilités au sein du Club des Epagneuls Nains Anglais mais si j’avais autant de critiques à formuler à leur encontre, je ne participerais pas au bulletin et j’aurais cessé de payer ma cotisation depuis belle lurette. Attention, je ne dis pas que je souscris à tout ce qui se fait ou se dit au CENA (on ne peut être d’accord sur tout), mais je connais parfaitement les personnes qui ont répondu sur mon blog et cela ne les concernaient absolument pas. Je connais bien le travail de Claude Auboin et Claudine Aupetit, leur disponibilité et leur passion qu’elles aiment transmettre. J’estime leur avoir maintes fois montré mon amitié et ma confiance. Je pense qu’il en est de même pour Dominique Zonenberg. J’en veux pour preuve que je l’ai recommandée chaudement à deux d’entre-vous à l’exposition de Saint Etienne et vu l’échange de mail que nous avons eu, je ne le regrette pas. Encore une fois, je ne visais AUCUNE des personnes citées. Je pense que mon article n’était pas assez clair et je m’en excuse une nouvelle fois mais grâce à l’échange de commentaires, je pense que la position de chacun est précisée. Je remercie beaucoup Marie-Claude Brun et Françoise Girard d’avoir précisé pourquoi un second club de race a été créé pour notre petit Bouledogue et m’avoir aidé à expliquer ma position. Encore une fois, je ne crois pas que la multiplication des clubs pour une même race soit une bonne chose mais il y a des cas où, si l’on veut revenir à la promotion de la race, certaines décisions s’imposent.

A propos d’ailleurs de ma participation au bulletin du CENA. Merci à Claude de m’avoir donné l’idée de rendre hommage à Shealag Waters sur ce support. J’ai pu constater à quel point c’était une dame aimée et respectée en cynophilie et c’est une petite consolation quand même.

Allez, il est temps de passer au programme de ce mois de janvier. C’est une mise à jour très personnelle, j’ai choisi une race que j’aime beaucoup comme “race du mois”, et vous aurez des nouvelles détaillées de ma petite meute :

Les archives des Trois Maillets. J’ai connu certains de ces regrettés compagnons qui ont parfaitement contribué à ma passion pour le king. J’en profite pour dire qu’Odette est très disponible et participe activement à chaque demande de ma part à l’un ou l’autre de mes articles et je la remercie chaleureusement.

La race du mois : Le Staffordshire Bull Terrier écrit par Christophe Gobert qui élève cette race sous l’affixe “Budstaff”. Un grand merci à lui pour ce cours d’histoire et cette approche passionnante d’une race qui m’intéresse à titre personnel de plus en plus car plus j’approche des sujets, plus je les trouve intéressants.

Le “Staffie”, témoignages et photos. Avec la participation de Sylvie, Kévin et Géraldine et de leurs compagnons qui ont parfaitement joué le jeu.

Le phénomène de mode et ses dérives. L’article dont je parlais plus haut et qui a tant suscité de réactions. Si vous lisez les commentaires. Il convient de les lire TOUS.

Daphné.

Daphné et Toscane sur le fauteuil vert.

Portrait de Féroé. Je ne résiste jamais à vous montrer la bouille de Féroé de Sorine, la soeur de ma petite puce qui appartient à Roger Madec tant elle me fait craquer ! Bravo pour son beau parcours en expositions.

Souvenirs d’enfance et d’adolescence : Henri Troyat, écrivain et amoureux des chiens.

Daphné, une bouille de chipie.

Un cavalier, un king et le givre.

Prénoms en H. Quelques idées.

Ready de Sorine quand il était petit.

Voilà pour ce mois de janvier. La mise à jour est moins importante que certains mois mais je vous remercie d’être toujours plus nombreux à lire mon blog. Nous allons dépasser les 4000 connections en janvier ce qui est un record. Les prochaines races du mois seront le Chien Nu du Mexique, écrit par Estelle Antonin-Koch, le Lévrier Afghan, par Martial Robin que je remercie vraiment chaleureusement car à l’instar d’Annie Gouraud-Lemaître et de ses petits “Moque-Souris”, j’admire son travail depuis de longues années (un grand merci d’ailleurs à Annie aussi car elle nous a mis en relation) puis je demanderai à Estelle de nous parler aussi du Chien nu du Pérou afin que nous puissions bien le distinguer de son “confrère”.

J’en profite pour lancer un appel, si vous aimez une race, que vous la connaissez bien et que vous avez envie d’en parler, vous êtes les bienvenus. Il vous suffit de me proposer un sujet par mail. De toute façon, mon blog est aussi le vôtre et je suis content que vous ayez de plus en plus envie d’intervenir, de parler de vos chiens. C’est un humble et bon moyen pour faire connaissance.

Pour répondre aux questions récurrentes, je vais bien sûr faire des expositions cette année. Je ne serai malheureusement pas à la Nationale d’Élevage des Épagneuls Nains Anglais pour deux raisons, la première est financière, j’ai décidé de faire une ou deux expos à l’étranger avec Daphné et on ne peut pas être partout, la seconde raison concerne mon emploi du temps professionnel qui ne me permettra pas d’être parmi vous en mars. Je serai donc, à Bourg en Bresse, sans doute Valence et Montluçon sans chien mais avec mon appareil photo. Ensuite, je débuterai avec Roanne-Parigny (quand même !), Louhans (j’espère qu’on passera une aussi bonne journée qu’il y a deux ans malgré la pluie), Grenoble (si elle a lieu), Lyon (à domicile), Metz-Championnat de France (sous réserve d’avoir quelques jours de congé), Pierrelate, le Puy en Velay, Châtel Guyon, la Roche sur Foron et Mâcon bien évidemment je ne sais pas s’il y en aura d’autres nous aviserons. Je remercie Claude pour son invitation à sa journée amicale en juin et je ferai tout pour y être avec Daphné, je m’en réjouis à l’avance.


Voilà, vous savez tout.

Bonne lecture.

 

Photo prise à Châteauroux en 2011

par Serge Lemeunier



23/01/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres